Publié le par & dans la catégorie Médical.

Pied Artificiel Pied Bionique

Des ingénieurs de l’Université du Michigan, Kuo et Steve Collins, ont mis au point une prothèse de pied bionique qui coupe l’effort de 30 % par rapport aux prothèses classiques.

Son principe repose sur le recyclage de l’énergie entre deux pas afin d’en augmenter sa puissance. Il s’agit de la première prothèse capable de capter l’énergie non utilisée pour la redistribuer au pied lors de la poussée, et ce au moment exact où il en a besoin, grâce à un microcontrôleur.

Ce genre de pied artificiel est très prometteur et il pourrait s’avérer utile pour les personnes amputées de guerre ou lors de catastrophes naturelles, comme par exemple les nombreuses victimes du séisme de Haïti.

Ci-dessous une vidéo en Haute Définition diffusée à 6% de la vitesse normale :

Une autre prothèse plus classique est le PowerFoot One de iWalk, conçue par le Docteur Hugh Herr, un chercheur au MIT à Boston.

Ce pied robotique possède un système autonome avec deux microprocesseurs puissants et six capteurs d’environnement qui évaluent et ajustent en permanence (des milliers de fois par seconde) la position de la cheville, la rigidité, l’amortissement et la puissance de la prothèse.

Prothese Pied

via makezine

Un réponse à “Le Pied Bionique pour les amputés”

  1. FLAVEN Thierry

    La version du Pr.Thomas SUGAR de Arizona State University, en test réel, redonne l’énergie équivalente a une cheville valide pendant la marche, pour les mouvements et les changements de terrain la vidéo se passe de commentaires. Une version pour courir et en préparation avec le Dr Joe HITT a Westpoint.

    Sparky Robotic Ankle from Kenneth Fagan on Vimeo.

Laisser une réponse

  • (ne sera pas publié)